Aujourd’hui 12 septembre 2015 est le premier opus de mon blog sur le thème du  renouveau:

  • nouveau site, page Facebook et profile LinkedIn pour promouvoir mes travaux d’artiste
  • nouvelle maison avec le déménagement qui approche
  • nouvelle page de notre vie en somme pour Julie et moi-même.
Jour d'Automne à la Bourlière

Jour d’Automne à la Bourlière
Huile sur toile
2008
61cm x 46cm
– COLLECTION PRIVEE –

Aujourd’hui est de bonne augure; il fait un grand soleil radieux, j’en profite pour rendre hommage à La Bourlière. Je veux dire ici que nous allons sans doute regretter ses vieilles pierres et le charme certain de cette maison, mais je crois que ce qui arrive était écrit. Cette propriété a un besoin constant d’entretien et d’attention sans faille, et je crois être tombé dans le piège au point d’être complètement obnubilé par les travaux nécessaires et d’avoir complètement oublié tout le reste et particulièrement ma peinture. Il fallait que cela change!

Donc avec l’aide de Julie, je suis en train de réécrire le scénario. Nous allons nous relocaliser dans un endroit plus petit, une vieille maison en pierre également, tout aussi charmante mais plus compacte et plus moderne. Le lieu s’appelle Le Rôti, en tant que cuisinier, çà ne s’invente pas, quoique. Elle est là cette maison toute seule, avec ses murs de pierre blonde, près d’un petit étang à la lisière d’une forêt, entourée de glorieux massifs de rhododendrons et d’hortensias, sa façade nord enfouie dans la vigne vierge. Je la qualifierai de vraie maison d’artiste. Je crois que par nature, l’artiste est influencé par ses expériences et son environnement et je décris là bien sur le fond de toile de mes prochaines œuvres.

La première de ces œuvres sera un portrait de Miles Davies qui est déjà en route. Elle m’a été commandée par Julie elle-même qui adore le Jazz, ce qui explique le choix du sujet. Je crois que son idée était de me pousser à peindre. Je voudrais produire après des séries à thème, ce qui m’aidera dans ma quête d’un style plus personnel.

Je suis là en train de décrire un cadre assez idyllique pour mes prochains travaux d’artiste, parlant d’une nouvelle vie, d’un certain renouveau et je me sens un peu coupable par rapport à ces pauvres gens qui sillonnent l’Europe, fuyant leur pays la mort et la guerre, eux aussi à la recherche d’une nouvelle vie. J’espère que les Européens seront à la hauteur de leur humanité. Il y a un espoir, les choses commencent à bouger. Dans cette histoire l’Allemagne fait figure de leader moral alors que la France, pays des droits de l’homme, offre un piteux spectacle. Le pire serait d’avoir peur de la différence de l’autre. En les  accueillant  au contraire, je crois que les Européens se grandiraient et seraient plus forts.

Je vais m’arrêter là. Je remercie ceux qui prendront le temps de lire ces quelques mots. Je ferai en sorte de mettre ce blog à jour à chaque fois que j’aurai le sentiment d’avoir des choses à dire, en général ou à propos de mon art en particulier.

S’il vous plaît aidez-moi à passer le mot à propos de mon art et invitez vos amis à aimer ma page Facebook ou visiter mon site web!

A la prochaine!

Jean-Yves